les mini-séries de la fondation

Chaque mois un nouvel épisode !

 

TENSION SOUS LES TROPIQUES, BD, Pr Xavier Girerd

Chaque mois, découvrez une nouvelle planche tirée de la bande dessinée sur l’hypertension artérielle qui raconte les vacances mouvementées d’une hypertendue sous les tropiques.

épisode de juin 2022

 

 

 

 

Histoires de tension, par Uwe Diegel

Président de HealthWorks Global

Avril 2022. Pr Galezowski : fondateur de l’ophtalmologie moderne

Xavier Galezowski est certainement le fondateur de l’ophtalmologie moderne. Né à Lipowice, en Pologne, en 1832. Il a commencé des études supérieures de médecine à Saint-Pétersbourg. Il a dû fuir son pays natal pendant l’occupation de la Pologne par la Russie. Il arrive à Paris avec son oncle médecin Séverin Galezowski. Il poursuit ses études de médecine à Paris et se spécialise en ophtalmologie. Il devient à son tour professeur d’ophtalmologie et président du conseil d’administration de l’école polonaise de Paris. De 1859 à 1864, il travaille sous la direction du docteur Louis Auguste Desmares. En 1865, il obtient un doctorat en médecine avec sa thèse sur les maladies cérébrales et le nerf optique – en 1867, il fonde sa clinique privée d’ophtalmologie. En 1872, il crée le Journal d’Ophtalmologie qui deviendra plus tard le Recueil d’Ophtalmologie. Xavier Galezowski a fondé le diagnostic des maladies oculaires basé sur l’étude de la vision des couleurs. Xavier Galesowski, comme son fils après lui, représente un lien très important entre les travaux de Charcot et la neurologie de la vision. La plupart de ses découvertes majeures sont entièrement consacrées aux altérations oculaires dues à des accidents nerveux ou à des troubles neuropsychiatriques tels que la migraine ophtalmique.

   

Mai 2022. Le sphygmomanomètre à mercure

En 1896, Scipione Riva Rocci invente le sphygmomanomètre à mercure, le premier appareil suffisamment facile à utiliser qui donne des résultats assez fiables pour devenir un standard médical. Voici trois modèles différents, datant de 1896 à 1902.

1896 est une année décisive dans l’histoire de la tension artérielle

Le concept de Scipione Riva-Rocci est le précurseur du sphygmomanomètre à mercure moderne. Un brassard gonflable est placé sur le haut du bras pour compresser l’artère brachiale. Ce brassard est relié à un manomètre en verre rempli de mercure pour mesurer la pression exercée sur le bras.

Le sphygmomanomètre de Riva-Rocci est ensuite repéré par le neurochirurgien américain Harvey Cushing lors d’un voyage en Italie. Saisissant le potentiel de cet appareil, il retourne aux États-Unis avec un échantillon en 1901. Il est alors modifié pour être plus adapté à une utilisation clinique. Le sphygmomanomètre devient monnaie courante. Cette année marque vraiment le début de la sphygmomanométrie moderne.

toute l’histoire de la mesure de la pression artérielle