Sommeil et hypertension artérielle

 

Le sommeil est un thème qui intéresse particulièrement les patients hypertendus et la Fondation de Recherche sur l’HTA car il est démontré que le mauvais sommeil peut participer à augmenter le risque de l’hypertension artérielle.

L’enquête Flahs 2022 portera plus particulièrement sur ce thème car il est important de disposer de données actualisées. Les résultats seront bientôt disponibles ici.

Pour aller plus loin

Abonnez-vous à la chaîne de l’Hypertension : sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil ou  sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil

Retrouvez tous les conseils pour dépister, traiter et bien vivre son HTA

  • Consulter la newsletter de février 2022 : Risques du mauvais sommeil et HTA

 sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil  sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil  sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil


sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil

 

  • Consulter la newsletter de janvier 2022 : Sommeil et HTA

sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil  sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil  sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil

sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil

 

sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil

 

sommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeilsommeil,hypertension artérielle,mauvais sommeil,apnée du sommeil,durée du sommeil,qualité du sommeil

 

Comment savoir si je suis concerné ?

Si vous êtes hypertendu et, a fortiori, si votre pression artérielle a du mal à se stabiliser, il peut être important de s’intéresser à votre sommeil. S’intéresser à la durée moyenne de son endormissement, mais également à la qualité de son sommeil (levers fréquents, ronflements…) et rechercher des signes évocateurs d’apnée du sommeil sont autant de pistes qui permettront à votre médecin de diagnostiquer des troubles du sommeil qui pourraient être pris en charge spécifiquement.

 

Je fais le test !

Voici quelques situations relativement usuelles où nous vous demandons d’évaluer le risque de vous assoupir. Aussi, si vous n’avez pas été récemment dans l’une de ces situations, essayez d’imaginer comment cette situation pourrait vous affecter. Pour répondre, utilisez l’échelle suivante en cochant le chiffre le plus approprié pour chaque situation :

0 = aucune chance de somnoler ou de s’endormir
1 = faible chance de s’endormir
2 = chance moyenne de s’endormir
3 = forte chance de s’endormir

Assis en train de lire ❏ 0 ❏ 1 ❏ 2 ❏ 3
En train de regarder la télévision ❏ 0 ❏ 1 ❏ 2 ❏ 3
Assis, inactif, dans un lieu public (cinéma, théâtre, réunion…) ❏ 0 ❏ 1 ❏ 2 ❏ 3
Comme passager d’une voiture (ou transport en commun) roulant sans arrêt pendant une heure ❏ 0 ❏ 1 ❏ 2 ❏ 3
Allongé, l’après-midi, lorsque les circonstances le permettent ❏ 0 ❏ 1 ❏ 2 ❏ 3
Étant assis en parlant avec quelqu’un ❏ 0 ❏ 1 ❏ 2 ❏ 3
Assis au calme après un déjeuner sans alcool ❏ 0 ❏ 1 ❏ 2 ❏ 3
Dans une voiture immobilisée depuis quelques minutes ❏ 0 ❏ 1 ❏ 2 ❏ 3

 

  • Actuellement, ronflez-vous chaque nuit ?
    ❏ Oui ❏ Non
  • Votre pression artérielle systolique (ou maximale) est-elle supérieure à 140 mmHg (ou « 14 ») malgré le traitement ?
    ❏ Oui ❏ Non
  • Votre pression artérielle diastolique (ou minimale) est-elle supérieure à 90 mmHg (ou « 9 ») malgré le traitement ?
    ❏ Oui ❏ Non

Si votre score est supérieur à 8 et que vous avez répondu « Oui » à l’une des trois questions, vous avez peut-être un trouble du sommeil qui influence votre hypertension artérielle.

Parlez-en à votre médecin à la prochaine consultation.

 

5 messages clés pour les hypertendus

  1. Vous somnolez fréquemment pendant la journée, sans raison particulière
  2. Vous vous réveillez très souvent fatigué
  3. Vous dormez peu, moins de 7 heures par nuit
  4. Vous vous étouffez ou suffoquez pendant votre sommeil, vous êtes très fatigué, vous êtes irritable…
  5. Vous réveillez votre conjoint(e), la nuit, avec vos ronflements.

Ces signes sont peut-être révélateurs de troubles du sommeil pouvant être associés à une hypertension artérielle. Parlez-en à votre médecin.

Pour aller plus loin :

Les grandes questions de l’hypertension

HTA et alimentation

HTA et sommeil

HTA et activité physique