Cerveau et HTA

 

Le cerveau est un des organes qui souffre le plus d’un excès de pression artérielle. Cet excès peut provoquer des maladies cérébrales.

Pour aller plus loin

Abonnez-vous à la chaîne de l’Hypertension : ou 

Retrouvez tous les conseils pour dépister, traiter et bien vivre son HTA

Près de 5 millions de Français ignorent qu’ils sont touchés par l’hypertension artérielle.

Négligée, l’HTA peut entraîner des maladies réduisant l’espérance de vie de plusieurs années : affections cardiaques (infarctus, angine de poitrine), artérite (obstruction des artères des jambes), insuffisance rénale qui aboutit trop souvent à la dialyse mais aussi problèmes cérébraux graves : accident vasculaire, démence.

L’allongement de la durée de vie s’accompagne d’une augmentation du nombre de personnes souffrant de troubles de la mémoire et de démences.

 

L’hypertension artérielle négligée provoque des maladies cérébrales

 

L’accident vasculaire cérébral

L’accident vasculaire cérébral (ou AVC) provient, le plus souvent, de la rupture d’une petite artère dans une zone du cerveau (accident hémorragique) ou de l’obstruction d’une artère (on parle alors d’un accident ischémique). Dans les deux cas, la zone atteinte du cerveau ne va plus fonctionner normalement et provoquer une paralysie, des difficultés à parler, voire une perte de conscience.

Les troubles de la mémoire et les démences

L’hypertension artérielle négligée rétrécit progressivement les petites artères du cerveau et produit des lacunes (infimes lésions cérébrales).

Leur multiplication dégrade le bon fonctionnement du cerveau et aboutit, à terme, à une perte progressive de ses fonctions essentielles, comme la mémoire et le raisonnement.

Plusieurs études ont mis en évidence que l’hypertension artérielle créait un terrain favorable à la maladie d’Alzheimer et pouvait entraîner diverses formes de démence.

Les maladies liées à l’hypertension artérielle

 

Le traitement de l’hypertension artérielle protège le cerveau

 

De nombreux traitements soignent efficacement l’hypertension artérielle. Ils ont démontré leur efficacité depuis plus de 40 ans.

Le fait de traiter l’hypertension permet d’éviter l’accident vasculaire cérébral mais aussi l’infarctus du myocarde.

Ainsi, la baisse de la pression obtenue avec le traitement de l’hypertension permet de diminuer le risque d’accident vasculaire cérébral de 50 % environ.

C’est également grâce à ces médicaments qu’en France, l’espérance de vie des hypertendus traités est identique à celle de la population non touchée.

Les découvertes récentes prouvent que le traitement de l’hypertension artérielle est aujourd’hui le seul traitement reconnu pour prévenir le risque de démence.

Conseils pour dépister, traiter et bien vivre son HTA

 

Je fais le test !

Avez-vous une bonne mémoire ?

Lisez attentivement ces cinq mots.

Cachez-les et répétez-les de mémoire deux fois : tout de suite puis dans une demi-heure, sans les avoir relus.

LIVRE – AMBASSADE – CHIFFON – OREILLE – BALLON

Évaluez votre mémoire en comptant le nombre total de mots dont vous avez le souvenir.

Le score de 10 indique que votre mémoire est très performante.

Si votre mémoire est moins performante, amusez-vous à refaire ce test après avoir fait travailler votre mémoire au cours de votre vie quotidienne.

Pour aller plus loin :

Les grandes questions de l’hypertension

HTA et alimentation

HTA et sommeil

HTA et activité physique

HTA et femmes

Une histoire de famille